Maison à ossature bois et positive : BEPOS et RT 2020

MAISON À OSSATURE BOIS ET ÉNERGIE POSITIVE: BEPOS ET RT 2020

Maison BBC, maison passive, RT 2012, BEPOS, RT2020… Les labels et réglementations se multiplient autour des constructions à économie d’énergie et il n’est pas facile de s’y retrouver. Un mouvement amorcé en 2007 avec le premier Grenelle de l’Environnement afin d’encourager la réduction de la consommation énergétique des ménages. Retour historique pour mieux comprendre l’évolution des réglementations :

2007 : LE LABEL BBC ET LA RT 2012.

Véritable base dans la réglementation thermique, le label BBC (Bâtiments à Basse Consommation) est l’œuvre de l’organisme Effinergie en réponse à l’objectif du premier Grenelle de l’Environnement : réduire d’ici 2050 les émissions de gaz à effet de serre par 4.

C’est ce label qui qui a donné naissance à la RT 2012 (Réglementation Thermique)  et au label Effinergie+ : les constructions individuelles construites après le 1er janvier 2013 doivent respecter une consommation inférieure à 50kWh/m²/an. Une exigence respectée par Maisons Socopa par le respect de critères de construction.

LA MAISON PASSIVE

La notion de bâtiment ou maison à énergie positive désigne un habitat où la chaleur naturelle à l’intérieur (occupants, appareils électriques) et l’ensoleillement extérieur suffisent à répondre aux besoins de chauffage, en limitant le recours à une source de chaleur complémentaire : un besoin de de chauffage inférieur à 15kWh/m²/an.

L’idée est de limiter la perdition de chaleur et le recours au chauffage dans l’habitat grâce à une isolation performante : isolation du toit, portes, fenêtres et parois. La suppression de ponts thermiques est essentiel pour éviter que ces points de passage ne transforment l’habitat en passoire, devenant alors très énergivore.

Un surcoût est inévitable dans le prix de la construction de la maison, d’environ 10%, en raison des équipements coûteux comme la ventilation double flux avec échangeur, une pompe à chaleur, des panneaux photovoltaïques. Un investissement supérieur mais remboursé rapidement (environ 15 ans) par les économies énergétiques.

 

MAISON À ÉNERGIE POSITIVE ET BEPOS 2013

Prolongement de la réglementation 2012 et du concept de maison passive, la maison à énergie positive va encore plus loin : l’habitat produit plus d’énergie qu’il n’en consomme. La norme BEPOS (Bâtiment à Energie Positive) reprend le principe d’isolation performante de la maison passive mais avec une nouvelle exigence : une production d’énergie supérieure à la consommation :

ISOLATION ET ARCHITECTURE BIOCLIMATIQUE

La clé est encore une isolation performante de l’enveloppe de la construction : isolation des parois, du toit, fenêtres et porte. L’utilisation d’un triple vitrage est souvent indispensable.

Comme la maison passive, la construction doit s’inspirer des principes de l’architecture bioclimatique selon les saisons : gestion efficace de l’énergie solaire naturelle, conservation et évacuation de la chaleur, utilisation de la lumière naturelle, VMC double flux…

UN COMPORTEMENT ÉCONOME

Le contrôle de la consommation d’énergie par les occupants au quotidien est essentiel à travers le choix des équipements : chauffage, éclairage, électroménager AAA+, électronique …

Mais c’est également le comportement des occupants qui est important en vue de minimiser les dépenses énergétiques : éteindre les équipements la nuit, limiter l’éclairage inutile…

L’utilisation de domotique pour piloter les équipements peut faciliter la gestion des apports solaires en ouvrant/fermant les volets selon les saisons par exemple.

LA PRODUCTION D’ÉNERGIE RENOUVELABLE

Le recours à une solution d’énergie renouvelable est essentiel pour capter et produire de l’énergie : panneaux photovoltaïques, pompe à chaleur…

 

LE LABEL BEPOS D’EFFINERGIE

Le label BEPOS d’Effinergie s’appuie sur le principe de la maison à énergie positive avec pour objectif d’orienter la futur RT 2020 dans la définition des normes de construction communes aux acteurs du secteur. L’objectif pour obtenir ce label est de ne pas dépasser les 40 kWh.m²/an. Son exigence principale est basée sur un calcul de l’énergie primaire non renouvelable (EPNR) qui doit être inférieur à l’écart autorisé. Plus d’information sur le calcul sur le site Effinergie.(source image: Effinergie)

 

Constructeur de maison à ossature bois, Maisons SOCOPA s’est engagé à proposer des solutions respectant les normes BBC et la RT 2012 en proposant une habitation  agréable à vivre, peu énergivore et respectueuse de l’environnement.  Une priorité dans les projets de construction de l’entreprise qui dispose du savoir-faire pour répondre aux exigences du label BEPOS et de la future RT 2020.