Nos conseils pour
préparer votre projet
de construction
de maison

Faire construire une maison est un peu le « rêve d’une vie » et pour que ce rêve se transforme en réalité, il est nécessaire d’établir votre liste personnalisée d’étapes afin de ne rien oublier et de vous assurer que l’étape précédente est validée avant de passer à la suivante.

Bien sûr, chez Maisons SOCOPA, nos équipes vous accompagnent depuis la recherche du terrain, en passant par la conception et la construction de votre maison, jusqu’à la remise de vos clés !

Maisons SOCOPA : Préparer son projet de construction

Votre projet en 10 étapes

1. Établir le budget total

De l’achat du terrain à la construction de la maison…

Ce premier conseil peut sembler logique, mais le budget préparé par les futurs acquéreurs est rarement étudié dans sa totalité.

Côté terrain, il est important de bien vous renseigner sur la localisation souhaitée car les prix au m² peuvent fortement varier selon les zones d’une même ville. De plus, il est nécessaire d’intégrer à votre budget les frais annexes liés à son acquisition et sa viabilisation (frais d’agence et/ou de notaire, de raccordement, d’accès, de terrassement…).

Côté maison, vous pouvez faire une première estimation en ligne de votre maison afin d’obtenir une fourchette permettant de vous rendre compte de ce qu’il est possible de faire ou non. Ensuite, nous vous conseillons d’affiner votre projet avec un de nos technico-commerciaux qui sera en mesure de chiffrer avec précision le prix de la maison.

Intégrez bien toutes vos dépenses, depuis la construction de la maison en allant jusqu’à la finition souhaitée, la décoration, l’aménagement paysager… Cette « estimation totale » vous permettra de solliciter un emprunt dans les meilleures conditions possibles, grâce à la maîtrise de vos dépenses futures, tout en limitant celles imprévues.

2. Trouver le terrain

En quête de la bonne localisation et de la bonne surface !

L’État a mis en place le plan « Zéro artificialisation nette » des sols (ZAN) qui a pour objectif de limiter la construction de bâtiments dans des zones naturelles non bâties. Cela contribue à raréfier le foncier disponible pour la construction.

Pour trouver votre futur lieu de vie, il convient d’identifier la localisation qui vous plait bien sûr, mais aussi de prendre en compte l’ensemble de vos besoins actuels et futurs (écoles, commerces, accès routiers, proximité avec la famille…). De même, il est important de savoir quel environnement vous convient (en ville, en lotissement, en terrain isolé…) et quelles en sont les contraintes urbanistiques par exemple, afin de vous sentir bien dans votre future maison.

Une fois identifié et avant de l’acquérir, rapprochez-vous de la commune et/ou du vendeur pour identifier tout de suite les éventuels frais qui permettront sa viabilisation ou encore l’aménagement de son accès. Enfin, par rapport au quartier visé, renseignez-vous sur la valeur actuelle et à venir de votre terrain. En effet, au-delà de construire votre maison, vous investissez dans votre futur patrimoine !

Pour vous aider dans votre recherche, contactez nos équipes de Lorraine ou Rhône-Alpes.

3. Choisir votre projet

Plutôt maison sur mesure ou modèle à personnaliser ?

Si vous visitez notre site à cet instant, vous êtes sûrement prêt à vous lancer dans un projet de construction de maison à ossature bois. Comme vous avez pu le voir sur notre site, nous vous proposons deux gammes de maisons :

  • La maison conçue sur mesure :
    L’idée est de partir d’une feuille blanche et de concevoir une maison totalement originale qui répond à tous vos souhaits et besoins. En effet, nous dessinons et réalisons avec vous la maison de vos rêves, adaptée à votre besoin de surface, vos goûts architecturaux et envies d’agencement. Il faut compter un prix au m² compris entre 2 500 et 3 000 € pour une construction sur mesure.
  • La maison modèle à personnaliser :
    L’idée ici est d’identifier sur notre site la ou les maisons que vous appréciez et répondent à vos besoins. Ensuite, nous la personnalisons avec vous grâce aux choix des matériaux et l’adaptons pour que votre maison ait un style contemporain, moderne ou traditionnel. Il faut compter un prix au m² compris entre 2 000 et 2 500 € pour une construction à partir d’une maison modèle.
Maisons SOCOPA : Préparer son projet de construction

4. Concevoir et/ou personnaliser la maison

Sur mesure ou modèle, votre maison doit être unique !

Une fois votre plan de construction validé avec nos équipes, nous travaillerons ensemble à la personnalisation de votre maison. Cela passe par quatre étapes :

  • Le niveau d’éco-performance : en intégrant certains matériaux, vous pouvez améliorer l’efficience énergétique de votre maison pour diminuer son impact environnemental et réduire vos consommations ;
  • La solution de finitions : en fonction de vos besoins, vous sélectionnez le niveau de finitions le plus adapté parmi nos trois solutions (« Clos couvert », « Prête à décorer » ou « Prête à emménager ») ;
  • Les technologies intelligentes : nos packs « maison connectée » vous permettent de piloter et de sécuriser votre habitat, en présentiel ou à distance (via une application mobile), grâce à la domotique ;
  • Le choix des matériaux : dans nos agences, vous découvrez et choisissez les aménagements extérieurs et intérieurs parmi un large choix de matériaux, qui donneront du style et rendront unique votre maison.

Découvrez nos prestations et options de personnalisation dans cette rubrique.

5. Signer le contrat de construction

Les garanties du contrat de construction de maison individuelle.

Comme pour toute construction de maison individuelle, la construction de maison à ossature bois est encadrée par la loi française au travers du Contrat de Construction de Maison Individuelle (CCMI) qui vous protège tout au long de votre projet.

Le CCMI vous sécurise grâce à ses garanties : garantie de parfait achèvement ; garantie biennale ou de bon fonctionnement ; garantie décennale ; garantie de livraison à prix et délai convenus. Obligatoire pour tout constructeur, il doit être signé avant le début des travaux.

Il contient également des conditions suspensives : acquisition du terrain ; obtention du permis de construire et des autorisations administratives ;  obtention des prêts ; obtention de l’assurance de dommages-ouvrage ; obtention de la garantie de livraison.

En tant que constructeur sérieux et expérimenté, chacun de nos projets de construction de maison individuelle est sécurisé par le CCMI conclu entre vous et nous. Avec Maisons SOCOPA, vous êtes certain que la bonne exécution de votre chantier est garantie !

Retrouvez les garanties du CCMI plus détaillées sur le site economie.gouv.fr.

Maisons SOCOPA : Préparer son projet de construction

6. Obtenir mon permis de construire

Selon le contrat de construction choisi, deux options sont possibles…

Vous avez peut-être déjà consulté notre rubrique « prestations et options » dans laquelle notre solution de finitions S1 « Clos couvert » distingue deux types de contrats de constructions qu’il est possible de conclure : le « hors d’eau hors d’air » qui s’inscrit dans le cadre du CCMI et le « marché de travaux » qui ‘inscrit hors CCMI.

Dans le cadre du Contrat de construction de maison individuelle (CCMI), c’est au constructeur (ou à l’architecte) de se charger de toutes les démarches administratives. Ainsi, après avoir conçue votre maison avec vous, il se charge de déposer le permis de construire en mairie en y joignant tous les documents nécessaires (ensemble des plans, matériaux utilisés, justificatifs de conformité RE2020…) et réalise tous les contrôles de bonne exécution de votre chantier (tests d’étanchéité à l’eau et à l’air, de conformité des VMC et autre PAC…).

Dans le cadre du marché de travaux, et donc hors CCMI, vous êtes le maître d’œuvre de votre construction. De ce fait, en plus de gérer la bonne coordination et exécution de vos artisans sur le chantier, c’est à vous de réaliser l’ensemble des démarches administratives liées à votre projet, ainsi que des vérifications dont nous avons parlé précédemment.

7. Financer mon projet de construction

À la recherche de votre partenaire financier !

Tout d’abord, il est important d’estimer votre capacité d’emprunt réelle pour ne pas vous lancer dans un projet qui n’est pas finançable. En France, la capacité maximale d’emprunt d’un ménage se situe autour de 35%. Elle est limitée pour vous assurer un reste à vivre raisonnable et éviter le surendettement.

Ensuite, comme nous l’avons vu dans la première étape, il est très important de bien établir votre budget total (terrain, maison, aménagements) qui est à la fois gage de sérieux pour les établissements bancaires que vous solliciterez, et à la fois source de sérénité pour vous puisque les imprévus de votre projet seront limités. 

Une fois ces deux estimations faites, il est temps de prendre rendez-vous avec des banques pour affiner votre budget réel et comparer les offres de prêts et d’assurances pour votre projet. Si vous avez un besoin de financement du terrain ET de la construction, regrouper ces deux emprunts vous permettra sûrement d’obtenir des conditions d’emprunt plus avantageuses. Enfin, sachez que le CCMI est un contrat qui rassure les banques puisqu’il est gage de sécurité, cet argument peut contribuer à l’obtention de votre prêt.

Maisons SOCOPA : Préparer son projet de construction

8. Participer au suivi de votre chantier

C’est parti pour la construction de votre maison !

Et voilà, vous y êtes ! Après avoir fixé votre projet, trouvé votre constructeur, obtenu vos financements… le temps de la construction est ENFIN arrivé. 

Une nouvelle étape s’offre à vous avec l’ouverture de votre chantier à laquelle vous serez bien sûr partie-prenante, avec de nombreuses joies et parfois quelques inquiétudes. Rassurez-vous, c’est tout à fait normal ! En effet, prenez conscience que la construction d’une maison est un processus bien différent de la fabrication d’un produit manufacturé.

L’écriture de votre partition est lancée : depuis le terrassement jusqu’aux fondations, puis de la fabrication des murs à l’atelier jusqu’à leur pose sur le chantier, enfin du test d’étanchéité du clos couvert jusqu’aux finitions extérieures et intérieures… vous n’allez pas vous ennuyer.

Pour vous aider à suivre votre chantier, votre conducteur de travaux préférécelui rencontré lors de la « MAP » (rendez-vous de mise au point)sera votre interlocuteur tout au long du chantier. Pour suivre votre projet en temps réel, il vous conviera à des réunions sur le chantier et vous partagera des informations et photos liées à son avancée via une application dédiée. Vous pourrez bien sûr interagir avec lui quand bon vous semble !

9. Réceptionner ma maison et emménager

Préparez vos cartons, la réception est en vue !

Réception, livraison, remise des clés… ces termes veulent tous dire la même chose : votre maison est terminée, à vous l’emménagement !

Plus sérieusement, cette étape correspond au transfert de responsabilité juridique de la maison. Avant de signer le procès-verbal de réception du chantier, une visite avec votre conducteur de travaux sera effectuée pour que vous puissiez vérifier que la maison est parfaitement achevée et correspond au cahier des charges prévu initialement. 

Si certains éléments n’étaient pas conformes ou certaines finitions à affiner par exemple, vous pourrez alors émettre des réserves enclenchant ainsi la retenue de garantie qui correspond à 5% du prix de la maison. Celles-ci peuvent être émises dans un délai de 8 jours. Ensuite, la ou les réserves seront traitées par le constructeur pour que votre bien soit parfaitement achevé.

De même, lors de la réception ou d’une réunion de mise en service, le constructeur vous fera des démonstrations des appareils et vous prodiguera des conseils sur la bonne utilisation de la maison et de ses matériels. Bien sûr, le service après-vente du constructeur et les garanties des matériels viendront vous sécuriser une fois votre maison réceptionnée.

10. Assurer votre nouveau patrimoine

Plus qu’une maison, c’est votre avenir que vous préparez.

Comme indiqué à l’étape précédente, le transfert de responsabilité sera effectif lors de la signature du procès-verbal de réception. C’est à ce moment-là que votre assurance prendra le relai de couverture de votre maison face à d’éventuels futurs sinistres. Tout comme pour l’emprunt bancaire, il convient de bien estimer la valeur de votre nouveau patrimoine et de comparer les offres des compagnies d’assurances pour bien couvrir la maison et ce qu’elle contient.

En complément, les garanties sont lancées dès la réception de votre maison :

  • La garantie biennale (2 ans) vient couvrir le dysfonctionnement d’équipements. Elle permet de déclencher une intervention de réparation ou de remplacement à neuf.
  • La garantie décennale (10 ans) qui s’applique sur le bâti. Elle oblige votre constructeur à intervenir sur la maison dans le cas où une éventuelle malfaçon serait constatée : celle-ci est établie lorsqu’il y a une menace pour la solidité ou la structure de la maison, ou encore la rend inhabitable. Dans ce cas, l’assurance dommages-ouvrage peut être enclenchée pour pour permettre une indemnisation plus rapide. 

Poursuivez votre découverte
de Maisons Socopa...

Constructeur ossature bois depuis 1967

Découvrez notre histoire et notre savoir-faire dans la construction

Tout savoir sur la maison en bois

Informez-vous sur ses qualités naturelles, ses performances, ses prix...

Personnalisation de votre projet

Retrouvez nos prestations et options qui rendent votre maison unique

Nos maisons modèles à personnaliser

Consultez notre catalogue et trouvez votre maison coup de cœur

Nos maisons à concevoir sur mesure

Concevez la maison sur mesure de vos rêves avec nos équipes

Nos solutions d'aménagement et d'extension

Installez un Lodge dans votre jardin ou agrandissez votre maison