Aides au financement d'un projet de construction bois

Comment financer votre projet de construction à ossature bois ?

Une fois votre budget déterminé pour la construction de votre maison à ossature bois, il est indispensable de prévoir un plan de financement. PEL, CEL, prêt immobilier, prêt relais… les solutions de financement d’une construction sont nombreuses, mais savez-vous que selon votre projet et votre situation vous pouvez également bénéficier d’un certain nombre d’aides financières de la part des pouvoirs publics pour compléter votre plan de financement ?

Le prêt à taux Zéro +

Le prêt à taux zéro +, ou PTZ+, est un prêt dont les intérêts sont pris en charge par l’Etat et auquel on peut souscrire sans frais de dossier, pour l’achat d’une résidence principale. Il est réservé aux primo-accédants et aux personnes qui n’ont pas été propriétaires de leur résidence principale depuis au moins deux ans.

Le montant du prêt est soumis à différents critères tels que les revenus du ménage, la zone géographique, la performance énergétique de la future maison et le nombre de personnes occupant le logement. Le montant du PTZ+ ne peut pas couvrir l’intégralité du prêt nécessaire à l’achat d’une maison, il doit donc intervenir en complément d’un autre type de prêt.

>> En savoir plus

Le prêt à l'Accession Sociale (PAS)

Le Prêt à l'Accession Sociale vise à favoriser l’accession à la propriété pour les ménages aux revenus modestes. Il peut permettre de financer jusqu'à 100 % de votre projet de construction de maison individuelle, à condition que celle-ci ait vocation à être votre résidence principale. Ce prêt est accordé par un établissement bancaire ayant passé un accord avec l’Etat. Le PAS bénéficie de taux d’intérêt allégés et de conditions sécurisées. Il peut être cumulé avec la plupart des autres aides au financement : prêts immobiliers classiques, PTZ+, prêts Epargne Logement, prêts Action Logement, Aide personnalisée au Logement, Eco-PTZ…

>> En savoir plus

Le prêt Action Logement

Pour compléter votre prêt principal ou votre apport personnel et financer votre projet de construction, le prêt « Action Logement » peut aussi intervenir comme prêt complémentaire. Ce prêt est accordé aux salariés du secteur privé dont l’entreprise adhère au Comité Interprofessionnel du Logement (CIL). Son montant ne peut pas dépasser 30% de la totalité du financement et peut varier de 7000€ à 25000€ selon la zone géographique. Pour savoir si vous pouvez bénéficier du prêt Action Logement, renseignez-vous auprès de votre employeur.

Les aides des collectivités territoriales

Les collectivités territoriales peuvent accorder des aides et des prêts à des particuliers pour la construction d’un logement neuf sur leur territoire. Les conditions d’octroi et modalités du prêt tels que la durée et le taux d’intérêt sont fixés par chaque commune mais ce sont les conseils généraux qui décident de leur attribution. Pour savoir si vous pouvez bénéficier d’un prêt de ce type, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de votre commune. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. Fermer