Scroll to top

LA CONSTRUCTION EN BOIS : STOP AUX PRÉJUGÉS !

Le bois, ce matériau naturel indéfiniment renouvelable souffre aujourd’hui d’idées reçues qui font hésiter plusieurs ménages à choisir le bois pour leur construction de maison. Utilisé depuis toujours dans la construction, le bois possède pourtant de nombreux avantages comme sa solidité par exemple.

Entreprise leader dans la construction de maisons à ossature bois, Maisons Socopa vous propose de faire un tour des préjugés qui existent sur le bois et vous montrez que ce sont belles et bien des idées reçues loin des nombreux avantages offerts par le bois.

1)   LE BOIS N’EST PAS SOLIDE

Au-delà de son critère esthétique, le bois est un matériau fiable qui fait ses preuves depuis des siècles pour des constructions de charpentes, d’ossatures ou pour tout autre travaux. Et ce, sans tous les procédés de protection du bois actuels.

De plus, avec un minimum d’entretien le bois est d’une très grande longévité.

2)   LE BOIS SE FERA DÉVORER PAR DES INSECTES ET CHAMPIGNONS

Si la maison est confrontée à une attaque d’insectes nuisibles, pas de panique il existe des traitements rapides et efficaces pour s’en débarrasser rapidement.

De plus, l’ensemble des bois utilisés dans la construction sont désormais traités de manière définitive.

3)   LA CONSTRUCTION BOIS N’EST PAS ADAPTÉ À DES CLIMATS FROIDS

Une construction en bois résiste à toutes les intempéries et les conditions extrêmes. En témoigne le marché de la maison à ossature bois beaucoup plus développé dans des pays plus froids comme le Canada ou les pays Scandinaves.

4)   LE BOIS PREND FEU FACILEMENT

Qui dit construction en bois ne dit pas embrasement rapide. Le bois est un combustible efficace pour une cheminée ou un barbecue mais il conserve des propriétés mécaniques qui en font le matériau avec la meilleure résistance au feu.

La dilatation thermique du bois est très faible en raison d’une faible conductivité thermique, les éléments d’ossature bois se déforment ainsi très peu.

Avec le bois, la chaleur est 10 fois moins vite transmise que le béton et 250 fois moins vite que l’acier.

5)   LA CONSTRUCTION BOIS ENCOURAGE LA DÉFORESTATION

La construction en bois n’influence pas la déforestation. La gestion de la forêt étant un enjeu majeur dans notre secteur, plusieurs éléments sont à considérer lors de la construction en bois d’une maison individuelle ou d’un bâtiment notamment concernant les arbres, ils sont uniquement prélevés à maturité permettant ainsi de favoriser le renouvellement de la forêt. L’entretien, les coupes et les reboisements permettent de maintenir la vitalité de la forêt.

La certification HQE (haute qualité environnementale) vise à améliorer la conception ou rénovation de construction et de maîtriser aux mieux les impacts environnementaux qui en découlent. Ressource renouvelable, la construction en bois offre, également d’autres avantages écologiques liées au procédé de construction beaucoup moins gourmand en énergie ainsi que les économies énergétiques réalisées grâce aux propriétés d’isolation.

6)   LA CONSTRUCTION BOIS COÛTE CHÈRE

La construction d’une maison entraîne des coûts bien-sûr, mais ils sont réduits grâce au procédé de construction des différentes parties de la maison dans des usines de fabrication. En effet, grâce à la rapidité d’exécution du chantier (voir la vidéo) des économies de journées de main d’œuvre sont réalisées.

Il en est de même concernant les coûts liés au chauffage, une maison en ossature bois permet de réaliser 20% d’économie en chauffage sur du long terme en contrôlant les déperditions de chaleur, ce type de construction respecte les exigences de la norme RT2012. A savoir que le bois est en moyenne 7 fois plus isolant que le béton.

Concernant les coûts liés au transport et au chantier, les coûts sont réduits du fait que le plus gros du découpage et de l’assemblage est réalisé en atelier.

7)   LONG ET DIFFICILE À CONSTRUIRE ?!

Tel qu’évoqué précédemment, les constructions en bois ont la particularité d’être montées rapidement, ce qui permet une économie de temps et de main-d’œuvre. Les structures en bois sont aussi souples et légères et ne nécessitent donc pas de fondations très profondes.

Concernant le permis de construire, la loi précise bien qu’un permis de construire ne peut être refusé du fait de la nature de son matériau. Il n’y a donc pas de craintes à avoir du côté juridique quant à l’utilisation du bois pour une construction.

La construction en bois est également adaptable selon plusieurs types de terrain, en effet une maison en bois pèse cinq fois moins lourde qu’une maison maçonnée et permet de s’adapter plus facilement sur des terrains mêmes délicats.

8)   MAISON EN BOIS = CHALET ?

Contrairement à ce que l’on pense, la construction en bois permet une grande liberté architecturale de part sa souplesse et sa robustesse. En effet, le bois peut être travaillé de plusieurs façons offrant des formes surprenantes.En témoigne cet exemple de ralisation à Renauvoid (88390):

Si l’ossature de la maison est en bois, cela ne veut pas dire une décoration intérieure tout en bois, de même que les murs extérieurs de la maison, comme un chalet traditionnel. Au même titre que le parpaing ou la brique, l’ossature bois est le matériau de base de la structure de la maison. Ensuite, il est possible de choisir le style intérieur et la finition extérieure selon ses goûts et ses envies : enduit, bardage en bois…