Sécurité et durabilité

Les maisons à ossature bois, une résistance à toute épreuve

Faire construire une maison ossature bois, c’est s’assurer un patrimoine solide qui résiste au temps. Contrairement aux idées reçues, le bois n’est pas moins résistant que les autres matériaux de construction, en témoignent les maisons à colombage, ponts, pilotis, constructions navales… et autres bâtiments en bois construits dans des environnements a priori hostiles. Insectes, feu, intempéries, tremblements de terre… les maisons en bois peuvent résister à bien des attaques !

Conçue dans le respect des normes en vigueur, une maison à ossature bois est un habitat parfaitement sûr, durable, aussi résistant qu’une construction en briques ou en béton ! De plus, par sa légèreté et le moindre ancrage au sol nécessaire, le bois permet de construire sur des terrains difficiles, escarpés ou moins porteurs. 

Résistance au feu

La question de la résistance au feu est généralement une des principales réticences face à une construction en bois ou à ossature bois. Pourtant, il faut savoir que le bois présente une tenue au feu supérieure aux autres matériaux. Il n’effraie d’ailleurs ni les pompiers, ni les assureurs. Ainsi, le bois transmet 10 fois moins vite la chaleur que le béton et 250 fois moins vite que l'acier. De plus, il n'explose pas mais brûle en se consumant lentement et sa teneur en eau entraîne la création d’une croûte carbonisée qui freine la combustion. Enfin, il conserve plus longtemps que les autres matériaux ses capacités mécaniques et de portance. En cas d’incendie, une maison à ossature bois reste donc debout plus longtemps.

Ces propriétés exceptionnelles de résistance au feu font que :

  • les pompiers sont autorisés à intervenir plus longtemps sous une charpente en bois qu’un autre type de structure,
  • les assureurs n’imposent aucune surprime pour assurer une maison bois,
  • de nombreuses collectivités font le choix du bois pour leurs travaux de construction.

Résistance aux insectes 

Outre le feu, il est un danger qui peut effrayer les futurs acheteurs d’une maison bois ou ossature bois : les insectes. S’il est vrai que les termites, capricornes et autres parasites xylophages peuvent faire de véritables ravages, on n’a pourtant jamais vu ce type d’insectes dévorer une maison ! Aujourd’hui, les techniques de traitement permettent non seulement d’assurer une protection efficace et définitive contre ces nuisibles mais aussi de préserver l’environnement.

La plupart des essences de bois utilisées en construction ne craignent naturellement pas les insectes xylophages. Pour les autres, des traitements certifiés et une mise en œuvre de qualité des éléments de construction en bois permettent de prévenir toute attaque. 

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus et gérer ces paramètres. Fermer